Icône de l'archange SAINT MICHEL patron des exorcistes et protecteur de la FRANCE

L'EXORCISTE

QUE DIEU VOUS BÉNISSE ET VOUS GARDE EN PAIX

A notre époque dite moderne, il est courant de constater que de très nombreuses personnes ont pris l’habitude de « dépersonnaliser » le monde céleste invisible et à la place de mettre des « énergies, des forces… », qu’elles soient vertueuses ou vicieuses ou même neutres. Mais, qui est en mesure de prouver qui actionne ces forces ?

Les anges démoniaques ont des activités ou des fonctions où l’homme est , ou directement assailli par eux, ou indirectement, parce qu’ils sont envoyés par d’autres.

Ils assaillent les hommes, aussi bien individuellement qu’en groupe (famille).

A titre d’exemple, voici quelques fonctions des démons.

Ils peuvent être les auteurs de maladies nerveuses et mentales, convulsions, épilepsies, agitions, frayeurs, embûches, cauchemars, querelles, désordres sexuels, désirs, addictions…

Hors mis la foi, la prière, le jeûne, la Tradition du christianisme dès l’origine, nous révèle une liste de formes d’exorcismes : l’imposition des mains, les exorcismes sacramentels sur les éléments (eau) ou sur les hommes, la conjuration par le nom divin contre la puissance du Nom à un autre nom, l’enchaînement par les Noms divins…

On peut ajouter comme formes d’exorcismes : les onctions d’huiles diverses (huiles des malades ou du tombeau d’un saint), la confession des péchés avec l’absolution, la confession de la Foi (le Credo) avec gestuelle, les exorcismes sous forme de gestes à l’aide de la croix…

La participation à la divine litugie et la sainte communion restent les meilleures protections.

QUI EXORCISE

Le Christ envoie ses apôtres et la première chose qu’Il leur demande est de chasser les démons (Marc 6,7). « Alors Il appela les douze et Il commença à les envoyer deux à deux, en leur donnant pouvoir sur les esprits impurs ».

Enfin, élément essentiel : le canon 26 du concile régional de Laodicée (364, en Phrygie) dit : « Ceux qui n’ont pas été dûment promus par les évêques ne doivent exorciser personne, ni dans les églises, ni dans les maisons privées ».

Les prières d’exorcismes s’adressent au monde céleste, mais c'est la puissance énergétique apportée par l’ordination de l’exorciste, homme d’église, qui agit comme intermédiaire.

Les exorcistes doivent donc être ordonnés pour  exercer ce ministère efficacement.